Maître restaurateur : valoriser la cuisine authentique

Maître restaurateur : valoriser la cuisine authentique – 16 mai 2012

Source : Green Expertise

Mardi 17 avril, Christophe Mansi, Maître restaurateur depuis 2009, recevait l’Association FQP (France Qualité Performance) à l’Auberge de Théo à Nice pour échanger sur cette démarche.

  • Le titre de Maître Restaurateur est décerné par l’Etat au travers des préfets. Il est attribué après audit, aux établissements qui réalisent une cuisine « authentique », placée sous la responsabilité directe du restaurateur ou de son chef cuisinier. La cuisine doit être élaborée sur place avec des produits bruts de qualité. Les plats proposés doivent être diversifiés (au moins 4 plats en entrée, 4 plats principaux et 4 plats en dessert).
  • Pour obtenir ce titre, le restaurateur doit répondre à un cahier des charges des Maîtres Restaurateurs portant sur les points suivants :

– Produits de la table : cuisine faite sur place, travailler avec des produits majoritairement frais, diversifier les plats proposés…
– Relations Clients : traitement des réclamations clients, accueil aimable, courtois et souriant, proposer des cartes de menu soignées….
– Aménagements intérieurs : aménagement accueillant, convivial et chaleureux, aménagement des locaux destiné à l’accueil des personnes à mobilité réduite, équipement adapté pour les enfants, porte-manteaux et vestiaire….
– Environnement extérieur : extérieurs propres et en bon état, possibilité de stationnement, éclairage extérieur obligatoire….
– Hygiène, sécurité et propreté : espaces de cuisine et de stockage propres et en bon état, sanitaires propres et éclairés…

A ce jour, près de 2000 professionnels de la restauration ont obtenu ce titre. A l’Auberge de Théo, cette distinction est le fruit d’un travail de qualité, réalisé en équipe et dans la bonne humeur. C’est aussi la reconnaissance du métier. Christophe Mansi est membre actif de l’association. Il fait partie du bureau national des Maîtres Restaurateurs et a animé plusieurs ateliers auprès des restaurateurs en région PACA pour promouvoir ce titre.

A l’auberge de Théo, l’environnement est aussi pris en compte : équipement progressif du restaurant en ampoules basse consommation, vente d’eau micro-filtrée (400 bouteilles économisées dans la semaine), suivi des consommation d’eau et d’électricité…..

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s